Les pires CV : les exemples à ne pas reproduire

Un CV original peut ouvrir de nombreuses portes, mais attention à ne pas produire l’effet inverse. Originalité mal maîtrisée, photo de mauvais goût, contenu sans intérêt : voici quelques exemples de CV à ne surtout pas reproduire, au risque de faire fuir les recruteurs.

Le CV vidéo, une fausse bonne idée

Un diplômé d’une école de commerce, n’a pas hésité à s’approprier le célèbre tube de Carly Rae Jepsen. « Call me maybe » devient donc « Recrute-moi bon sang ! ».

Un CV vidéo peut être un atout indéniable pour marquer les esprits, mais prenez garde au bad buzz. Entre l’humour et le ridicule, la frontière est mince.

Dans un tout autre style, la vidéo de ce candidat démontre qu’un CV vidéo n’a d’intérêt que si l’on a une idée originale (mais pas trop) et que l’on est à l’aise face à la caméra. Ce candidat aurait du se contenter d’envoyer un CV traditionnel.

Choisissez bien votre photo

Votre photo peut vous rendre sympathique auprès d’un recruteur et peut donc l’inciter à vous proposer un entretien. Malheureusement, il y a aussi des photos non-appropriées au CV et qui produisent l’effet inverse. On vous conseille donc d’oublier la photo de vacances sur laquelle vous êtes torse-nu mais aussi celle qui vous fait ressembler à un serial-killeur. Ce monsieur, par exemple, n’a pas lu les précieux conseils du Labo Staff : cliquez ici.

Évitez également de revêtir votre survêtement fétiche, acheté durant les soldes en 1987. Pour votre photo, optez plutôt pour la sobriété. C’est ce qui plaira au plus grand nombre des recruteurs.

Attention au contenu de votre CV !

Le site careerbuilder.co.uk a réalisé une enquête concernant les pires CV, auprès de 700 entreprises. Entre le candidat « Maître du temps et de l’Univers » ou le « descendant direct des Vikings », le moins que l’on puisse dire c’est que les réponses sont hautes en couleur.
On vous répète souvent sur Le Labo Staff qu’il est important de ne pas négliger la rubrique concernant les loisirs. Cependant, le recruteur n’a que faire de savoir si vous êtes amateur de bière ou si vous aimez les soirées bien arrosées.

Ne surchargez pas la présentation

Pour qu’un CV se fasse remarquer dans une pile de candidatures, il est tentant d’opter pour une mise en page colorée. L’idée est bonne, mais il faut que cela soit fait avec bon goût.

pire_cv

 

pire_cv2

 

Retrouvez toutes les offres d’emploi de la santé et du social sur Staffsante.fr et Staffsocial.fr.

6 Commentaires

  • 1
    béatrice
    4 mars 2014 - 11 h 05 min | Permalien

    Bonjour à tous,

    Mon CV est simple et lisible, mais je ne met pas de photo.
    Du coup je reçoit des appels téléphoniques, pas d’accent particulier au téléphone, donc on me propose un entretien.
    Je prépare mon entretien, en faisant des recherches sur l’entreprise, que je note sur un bloc note et aussi j’inscrit les 4 questions à poser à l’employeur.
    Le jour de l’entretien, je suis habillée correctement, propre et simple, le brushing et une coiffure simple. Je me présente avec le sourire, je répond correctement aux questions, je demande toujours si je peut prendre des notes et enfin je pose mes questions au moment venu.
    L’employeur me dit qu’il à encore des candidats à voir q’il me rappellera ou c’est à moi d’appeler et bien sûr la réponse est toujours négative.
    CONCLUSION: ma tête ne plaît pas, il faut persévérer et un jour peut-être je rencontrerais l’employeur impartial. Bonne journée à tous et merci de me lire.

    • 2
      Amélie Tison
      4 mars 2014 - 11 h 12 min | Permalien

      Bonjour,

      Malheureusement, aujourd’hui la situation est telle qu’un bon CV, un bon entretien ne sont pas forcément un gage de réussite face, par exemple, à un candidat plus expérimenté ou ayant des prétentions salariales plus faibles. Néanmoins, il faut garder espoir, rester motivé et comme vous le dites « persévérer ». Nul doute que vos efforts paieront un jour.

      En attendant, je vous souhaite bonne chance dans vos recherches.

      Amélie, pour le Labo Staff.

  • 3
    chloé
    4 mars 2014 - 11 h 20 min | Permalien

    Si je peux me permettre, c’est peut-être l’orthographe qui fait la différence?

  • 4
    béatrice
    4 mars 2014 - 12 h 21 min | Permalien

    Merci à Amélie et Chloé, pour vos réponses encourageantes.
    Et je vais revérifier les fautes d’orthographes (or taux gras feu).

    merci

    • 5
      isa
      5 mars 2014 - 11 h 04 min | Permalien

      bonjour Béatrice,
      j’ignore le pourquoi des réponses négatives, néanmoins, je doute de la responsabilité des quelques fautes de votre texte!… le maire de ma commune ou les profs de terminale de mon fils en font bien davantage (ça c’est scandaleux)!… à moins de postuler pour un travail qui requiert spécifiquement cette qualité.
      courage et surtout ayez confiance en vous!… si vous vous dites que votre tête ne plaira pas, c’est perdu d’avance!… c’est peut être à vous que votre tête ne plait pas, et cela doit se ressentir durant l’entretien…?….
      isa

  • 6
    Mazzella
    4 mars 2014 - 12 h 26 min | Permalien

    Je suis très tatillonne sur l’orthographe et j’avoue que la remarque de Chloé me semble opportune…

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *