Comment retrouver du travail après 50 ans ?

seniorDiplômé ou non, expérimenté ou débutant, actuellement, il n’est pas toujours facile trouver un emploi. La tâche se complexifie davantage quand on passe la barre de la cinquantaine. Vous êtes nombreux à vous interroger sur la manière de retrouver un emploi après 50 ans.

Luttez contre les préjugés

Passé 45 ans, le monde du travail vous considère comme un senior. Derrière ce terme se cachent beaucoup de préjugés de la part de certains recruteurs : les seniors coûtent cher, ils sont exigeants, ils font preuve de peu d’adaptabilité et leurs connaissances sont dépassées.
Dans votre lettre de motivation, et ensuite lors de l’entretien, votre objectif sera de contrer ces préjugés grâce à un argumentaire bien préparé.

Valorisez votre expérience

Votre expérience est un avantage indiscutable. Mettez-la en avant ! Prouvez au recruteur que vos années d’exercice, vos difficultés passées et vos erreurs vous ont permis d’apprendre et qu’à la lumière de cela vous êtes plus fort qu’un candidat moins expérimenté.
Votre âge est également un atout. Montrez que vous êtes mature, réfléchi et sage. Autant de qualités qui permettent de prendre plus facilement du recul lors de situations complexes.

Faites marcher votre réseau

Après 50 ans, vous disposez en règle générale d’une longue carrière derrière vous et par conséquent de multiples expériences. L’objectif est de mettre ces expériences au profit de votre recherche d’emploi. En d’autres termes, faites marcher votre réseau.
Grâce aux réseaux sociaux professionnels, il est désormais facile de retrouver d’anciens collègues. N’hésitez pas à reprendre contact, ils auront peut-être des opportunités d’emploi à vous partager ou ils pourront appuyer votre candidature.

Soyez ouvert aux opportunités

Il faut être honnête, trouver un travail après 50 ans va s’avérer difficile. Restez ouvert aux opportunités. Vous cherchez absolument un CDI ? Pourquoi ne pas accepter un CDD ou un contrat en intérim en attendant ? Cela aura au moins le mérite de vous remettre le pied à l’étrier. De même, n’hésitez pas à accepter un poste dont les missions ne vous paraissent pas forcément intéressantes au premier abord. Le but est de réintégrer le monde du travail, à vous ensuite de faire vos preuves pour que l’on vous confie des missions plus adaptées à votre expérience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *