Amour et travail sont-ils incompatibles ?

En tant que salarié, vous passez de nombreuses heures sur votre lieu de travail. Après votre famille, les personnes que vous côtoyez le plus sont vos collègues. Parfois, Cupidon surgit de nulle part et voilà que vous vous mettez à flirter avec votre collègue à la machine à café.

Les bons côtés

Selon un récent sondage d’OpinionWay réalisé pour les éditions Tissot, 31% des Français avouent avoir déjà eu une relation avec un(e) collègue. À l’échelle européenne, ce sont plus de 30% des couples qui se sont formés sur leur lieu de travail.
Véritable sujet tabou, entretenir une relation secrète au travail est un fantasme pour beaucoup. Le travail serait-il donc un aphrodisiaque ?
Ce qui est sûr, c’est qu’en période de crise, les relations amoureuses professionnelles augmentent fortement. Pour échapper à un quotidien de plus en plus compliqué et stressant, il semblerait que les salariés se réfugient dans l’amour.
Il est vrai qu’avoir un coup de cœur pour un collègue va certainement embellir vos journées de travail. Porté par l’impatience de retrouver l’heureux élu, vous éprouverez davantage de motivation à aller travailler. Cela peut également avoir un impact positif sur l’ambiance générale, car la bonne humeur et l’optimisme sont communicatifs.

Les mauvais côtés d’une relation amoureuse au travail

En règle générale, les supérieurs voient d’un mauvais œil les relations amoureuses entre collègues. Ils s’inquiéteront des effets négatifs qu’elle peut engendrer : manque de concentration ou d’implication dans vos tâches quotidiennes par exemple. Ils penseront également à ce que risque de devenir vos relations professionnelles si, malheureusement, cette histoire se terminait mal. Il n’est pas rare de voir des personnes poussées à la démission après qu’une histoire d’amour avec un(e) collègue ait tourné au vinaigre. Alors, êtes-vous prêt à en assumer les conséquences ?
Si vous tombez amoureux(se) de votre supérieur, la situation risque d’être encore plus compliquée. Certains collègues ne manqueront pas de penser qu’il s’agit d’une histoire intéressée dans le but d’avoir une promotion.  Et si promotion il y a, ils penseront immédiatement qu’elle n’est pas due à vos qualités professionnelles.
Autrement dit, quelles que soient vos relations hiérarchiques avec l’élu de votre cœur, vous devrez faire face à de nombreux commérages. Avant d’en avertir vos collègues, soyez sûr de savoir où cette relation vous mènera.

Pour vivre heureux, vivons cachés

La vie privée et la vie professionnelle sont difficilement compatibles. Dans un premier temps, évitez donc d’avertir vos supérieurs. Cette information ne regarde que vous et il est important de ne pas trop en dévoiler sur votre vie amoureuse.
Il est indispensable de rester professionnel et de veiller à ce que votre relation n’interfère pas avec votre emploi. Vos témoignages d’affection et vos disputes doivent donc rester à la porte de votre lieu de travail. Vous éviterez ainsi d’entacher votre crédibilité professionnelle.
Par ailleurs, sachez que la loi Auroux de 1982 vous protège contre un éventuel licenciement. Elle stipule que la vie de couples de relève pas de l’entreprise et que les relations amoureuses sont autorisées avec un collègue. 

Retrouvez toutes les offres d’emploi de la santé et du social sur Staffsante.fr et Staffsocial.fr.

Un commentaire

  • 1
    Brait Emanuela
    5 mars 2014 - 15 h 30 min | Permalien

    Le titre « Amour et travail sont-ils compatibles »donnerait envie de penser que meme si le travail est parfois stressant et mal payé, le fait de faire de notre mieux pour que l’ambience autour de nous soit agréable et sous le signe de la collaboration, cela apporterait un plus valu et nous démontrerait que nous l’aimons…et non, quelle déception d’y trouver une triste motivation à me faire lever meme très tot et avec plus d’une heure de route pour rejoindre mon poste:’Il est vrai qu’avoir un coup de cœur pour un collègue va certainement embellir vos journées de travail. Porté par l’impatience de retrouver l’heureux élu, vous éprouverez davantage de motivation à aller travailler.’ Je regrette de l’avoir lue!!
    Comment vous ressetirez-vous si vos enfants vous demandaient de leur parler de votre journée??
    meilleures salutations
    Emanuela Brait

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *